Olivier de Cayron expose à l’Institut Français de Rabat!


Transversalités urbaines 2-Rabat-mail

d’Olivier de Cayron et de Saad Tazi

Le jeudi 16 avril à 18h30

Galerie de l’Institut français de Rabat

Exposition du 16 avril au 26 juin 2015

Artiste français, né en 1958, Olivier de Cayron se lance dans la peinture puis se passionne pour la photographie dans laquelle il introduit les nouvelles technologies pour explorer des vibrations visuelles. Il est le premier à avoir introduit des bandes micro-perforées issues du monde industriel dans une expression artistique. Selon la position du spectateur, la perception de ses œuvres en 3D s’en trouve modifiée. Aujourd’hui inscrit dans les courants très contemporains du paysage urbain et de l’Art Optique ;ce dernier, né dans les années 60, exploite la faillibilité de l’œil à travers des illusions ou des jeux optiques. Son terrain de prédilection : la ville.

Saad Tazi est connu pour ses photos de détails, sa celébration du quotidien dans lequel il puise et montre une beauté invisible à l’œil pressé. Un monde qui l’interpelle à chaque instant. «Aujourd’hui, dans un monde où se scande la liberté de commercer, la liberté de mouvements semble s’évanouir progressivement. Un peu comme le joueur d’échecs de Stephan Zweig qui reconstitue mentalement les parties sans support physique, je tente de reconstituer des territoires loin des frontières et des murs qui se dressent pour

séparer les gens « fréquentables » des autres. On peut donc parcourir ces espaces sans restriction et sans jugement. Juste pour le plaisir de partager, de rapprocher et de donner à voir la beauté dans la simplicité de ce qui nous entoure»

Visites scolaires sur rendez-vous : 0537 68 96 56

www.if-maroc.org/rabat

Téléchargez l’Invitation!